Ordre de virement au format SEPA

DoliPlus vous permet de générer un fichier au format .xml standardisé afin de transmettre des ordres de virement auprès de votre banque pour régler vos factures fournisseurs.

Cette émission de remise informatisée d’ordre de paiement au format SEPA  ISO 20022  « Customer Credit Transfer Initiation » <pain.001.001.03> se réalise au moyen du module “sepavir”.

fonctionnalités de l’ordre de virement:

  • Depuis une facture fournisseur d’effectuer une demande de virement.
  • Définir une date de virement  afin de l’ordonnancer automatiquement par la banque à l’échéance prévue.
  • Marquer le bon de virement par un statut transmis.
  • Générer le paiement de chaque facture ainsi que l’écriture sur le compte banque de Dolibarr.

Comment  effectuer un ordre de virement au format SEPA

  1. Configurer le module (autonome) via la console d’administration,
  2. Déclencher une demande de virement depuis la facture fournisseur via l’onglet « virement »,
  3. Effectuer un nouveau virement via le menu Banque/Caisse,
  4. Vérifier la conformité du résultat avec le rapport de contrôle au format texte,
  5. Télécharger le fichier au format .xml avec clic droit sur le nom du fichier sur votre disque local en vue d’un import via votre interface bancaire, ou via l’onglet GED si le module Cloud est activé (distribution DoliPlus)
  6. Classer le bon au statut “envoyé”,
  7. A échéance classer le bon au statut “crédité”,

 

virement SEPA

 

virement SEPA

 

Nota:
 
Caractères Les caractères autorisés dans les messages ISO 20022 sont ceux de la norme UTF8 .Cependant,il faut se restreindre au jeu de caractères latins, qui est celui généralement utilisé dans les communications internationales. Ces caractères sont les suivants.
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9
/
? : ( ) . , ‘ +
Espace
 
Donc attention au nom de sociétés ou de mandats, références qui doivent impérativement respecter cette règle imposée par la norme. 
Néanmoins, d?autres caractères comme les caractères accentués (é, è, ê, â…) ou des caractères particuliers (@) peuvent être échangés sous réserve d?accord bilatéral entre la banque et son client. Ces caractères spécifiques peuvent faire l?objet d?une convention par la banque d?exécution avant l?échange interbancaire.
Par contre, les caractères qui ne font partie ni des caractères latins cités ci-dessus ni d?une convention avec la banque d?exécution sont des caractères interdits. Il est recommandé de ne pas utiliser des caractères tels que le « & » de « Père & Fils » ou « < » ou « > ». L?utilisation de tels caractères peut amener des rejets des messages.
 
Techniquement, l’usage du XML CDATA n’est pas admis. Les messages contenant CDATA seront rejetés par les banques

Nota:

Un traitement automatique supprime les caractères accentués sur les noms de sociétés.
 

Limitation à ce jour :

Ne gère pas la déclaration à la balance des paiements

Les transactions avec la notion de montant équivalent

 

Print Friendly, PDF & Email